ÉDITO 13ème DIMANCHE DU TEMPS ORDINAIRE – 26 JUIN 2022

“Dans l’évangile de ce dimanche, St Luc nous emmène sur la route qui conduit vers Jérusalem et qui traverse la Samarie. Ce voyage conduira Jésus de sa passion à sa mort. 
Aujourd’hui Jésus nous demande de ne pas regarder en arrière, de ne pas nous retourner, de continuer notre marche même si parfois nous rencontrons bien des obstacles sur le chemin…
Lui, Jésus ne recule pas, il avance sur son chemin, il ne déviera pas de sa trajectoire car il est venu pour nous sauver.  
Mais sommes-nous prêts à ne pas regarder en arrière ? Cette demande ne nous paraît-elle pas inhumaine, car quoi de plus naturel que d’aller embrasser ses proches avant de les quitter… ? 
Il veut que nous le suivions sur un chemin qui conduit au renoncement le plus total, que nous cheminions en avant avec Lui qui n’a pas même une pierre où reposer notre tête.
Ce chemin, ce que Dieu veut pour nous aujourd’hui, osons l’emprunter mais pour cela il nous faut prendre le temps de le découvrir, dans la prière, dans l’oraison quotidienne. 

Ce temps de vacances qui s’approche pour certains d’entre nous est le temps favorable pour aller à sa rencontre, alors prenons ce temps de respiration quotidien et plongeons dans cet océan de Miséricorde qu’il nous offre.
A nous de nous interroger sur nos priorités, prenons le chemin de ce cœur à cœur quotidien pour nous aider à discerner quels sont les choix qui nous rendent libres à la manière de Jésus. 
Ce chemin sera certes déroutant car il nous entraîne ailleurs et parfois bien loin de ce que nous aurions imaginé mais c’est sur ce chemin que nous retrouverons la liberté des enfants de Dieu, liberté à laquelle il nous appelle tous les jours ; cette liberté qui nous conçoit à nous mettre, par amour, au service les uns des autres. 
Puissions-nous marcher sous la conduite de l’Esprit Saint et ainsi nous rendre perméables à sa grâce.

Bel  été à chacune et chacun et à bientôt de nous retrouver à la rentrée pour partager les fruits des grâces reçues ! » .

Philippe Germain, diacre.